Album Fusion

Musique

  • Fusion Translation

  • Graphisme

    L’art de Mayu Kono

    Conquise dès 2008 par le savoir-faire de Mayu (diplômée de l’Université de Buffalo USA avec une riche expérience professionnelle en France et au Japon), Christina Goh lui confiera ses pochettes.
    C’est depuis le Japon (Saitama) que Mayu a, à ce jour, composé toutes les pochettes de l’artiste. Toujours le même scénario : c’est après une écoute intense, que l’infographiste interprète en toute liberté la musique de “la perle noire de l’afro-blues”.

     


    Un duo gagnant

    En 2012, Mayu Kono met en lumière les dessins de la portraitiste  d’origine portugaise Myriam Abrantes avec la couverture du single “N’oublie pas” et la pochette de l’album.
    A chaque fois, le rendu de Myriam sur la musique de Christina Goh est sublimé par le travail de l’infographiste…
    Un duo gagnant !